L'Intelligence artificielle et la robotique bientôt au centre des débats au parlement européen ? C'est en tout cas le souhait de 157 experts en IA issus de 14 pays de l'UE, lesquels ont décidé de cosigner et d'adresser une lettre ouverte à la Commission européenne. Leur objectif est clairement énoncé : "Nous [...] affirmons que la création de règles de droit européennes pour la robotique et l'intelligence artificielle est pertinente pour garantir un haut nibeau de sécurité aux citoyens de l'Union européenne tout en favorisant l'innovation."
A l'instar d'Elon Musk ou de Stephen Hawking qui avaient eux-mêmes déjà écrit une lettre ouverte sur l'Intelligence Artificielle, ces experts sont "préoccupés par la Résolution du Parlement Européen sur les règles de droit civil sur la Robotique et par sa recommandation à la Commission européenne dans son paragraphe 59 f): 'La création, à terme, d'une personnalité juridique spécifique aux robots, pour qu'au moins les robots autonomes les plus sophistiqués puissent être considérés comme des personnes électroniques responsables de réparer tout dommage causé à un tiers ; il serait envisageable de considérer comme une personne électronique tout robot qui prend des décisions autonomes ou qui interagit de manière indépendante avec des tiers.'"
En conséquence de quoi, ces 157 signataires demandent à l'Union européenne d'"encourager le développement de l'industrie de l'Intelligence Artificielle et de la Robotique pour limiter les risques sur la santé et assurer la sécurité des êtres humains" et de "créer un cadre applicable pour le développement de l'IA et la robotique innovant et fiable dans l'objectif de créer de grandes avancées pour les peuples européens et le marché commun." Raja Chatila, président de l'IEEE, Global Initiative on Ethics of Autonomous and Intelligence Systems, Max Dauchet, Président de la Commission d'Ethique du CERNA, ou encore Noel Sharkey, Professeur en IA et Robotique (Royaume-Uni) sont quelques-uns des 157 signataires de cette lettre ouverte.


blog comments powered by Disqus